Les musiciennes

 

Albane TamagnaIMG_8126

 

Albane découvre la flûte traversière en Corse à l’âge de 7 ans. Après l’obtention de son baccalauréat, elle intègre la classe de Jean-Marc Boissière à Aix-en-Provence où elle obtient son diplôme d’études musicales en flûte traversière et formation musicale, ainsi qu’une licence de musicologie en recherche sociologique à l’Université Aix-Marseille II.

Elle se perfectionne par la suite à Paris dans les classes de Pascale Feuvrier, Michel Moraguès ou encore Patrick Gallois. Elle valide ainsi différents diplômes tels que les prix de perfectionnement ou excellence et ne perd pas une occasion de participer à différents projets artistiques qui viennent enrichir sa vie de musicienne, des enregistrements de musiques de film en passant par différentes créations de pièces contemporaines, ou autres interventions en milieux scolaires et hospitaliers, etc…

Elle intègre en 2012 l’Ecole Supérieure de la Musique région Bourgogne où elle valide deux cursus : le diplôme national supérieur professionnel du musicien ainsi que le Diplôme d’Etat. Elle choisit comme sujet d’étude pédagogique pour son mémoire la notion d’engagement chez l’interprète : Entre essence de soi et essence de l’oeuvre – comment guider l’élève vers ce lien indissociable?

Elle se perfectionne ensuite dans la classe Toon Fret en Belgique où elle intègre un Master à spécialité Soliste à Liège et est parallèlement nommée professeur de flûte traversière au Conservatoire de Louvroil. Durant ces deux années, elle rencontre les personnes avec qui le projet d’ouvrir une école de musique peut enfin se concrétiser : Ambre Tamagna, sa soeur de toujours évidemment, mais également Camille Devoulon croisée quelques fois à Dijon devenue réelle partenaire de travail et Petronella Torin, cette violoncelliste débarquée de sa Suède natale avec qui elle partage la passion de l’enseignement.

Pour cette rentrée 2018, son école Music For You – Maastricht ouvre ses portes. De plus, elle accepte le poste d’intervenante flûte et chorale pour El Sistema-Liège. Elle ressent depuis l’obtention de son Diplôme d’Etat le besoin d’expérimenter sa pédagogie auprès de différents publics et crée un stage musical estival pour enfants et adultes amateurs à Limoux – dans le sud de la France – en co-direction avec Lucile Gasciarino, qui accueille depuis deux ans une vingtaine d’élèves, en plus de rejoindre l’équipe pédagogique de deux stages d’harmonie de Haute-Savoie – le Stage Musicale du Mont Blanc et le Stage Musical du Faucigny – qui rassemble deux fois par ans plus de 80 élèves de conservatoire des environs.

La musique de chambre tient également une place importante dans l’épanouissement musical d’Albane. Elle joue depuis toujours avec sa soeur, Ambre, violoncelliste. Elles forment ensemble le Duo Solima, qui promeut la musique contemporaine. Elle est enfin membre du trio Flautisti, un trio de flûte traversière avec Lucile et Maholy, rencontrées au conservatoire de Rueil et qui lui permet d’explorer plus encore le répertoire de son instrument.

La création renouvelée de projets artistiques, au gré des rencontres et des envies, ponctuera toujours le tableau musical de l’interprète. C’est en tout cas dans cette optique qu’elle a choisi de façonner sa carrière.

Lucile Gasciarino

cropped-IMG_8034.jpgLucile grandit au sein d’une famille de musiciens enseignants de la région toulousaine. Elle débute la flûte traversière au conservatoire de Toulouse à l’âge de huit ans. Elle y reçoit un enseignement musical très complet et obtient un prix de flûte en 2007. Des expériences musicales fortes, comme sa rencontre avec le grand chef d’orchestre Georges Prêtre, la poussent à se consacrer pleinement à sa passion.

Elle poursuit sa formation dans la région parisienne dans les conservatoires de Paris et de Rueil-Malmaison auprès de pédagogues tels que Michel Rousseau, Pascale Feuvrier ou encore Michel Moraguès. Elle y obtient des premiers prix de flûte et de musique de chambre.

Titulaire d’un Diplôme d’Etat de professeur de flûte traversière et d’une licence de musicologie, elle enseigne actuellement au conservatoire de Carcassonne Agglo.

Jonglant avec de multiples univers musicaux, Lucile a pu se produire au sein d’ensembles très divers tels que l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, l’Orchestre de l’Atelier Théâtre Lyrique de Toulouse, l’Orchestre lyrique Les compagnons du Théâtre ; et dans le cadre de festivals prestigieux tels que le festival de La Roque D’Anthéron, Jazz in Marciac, ou encore le festival de musique expérimentale Musique Action de Vandoeuvre-lès-Nancy.

 

Maholy Saholiariliva

Maholy tombe sous le charme du son de la flûte traversière dans une Eglise, à l’âge de 6 ans, et déclare à sa mère que « c’est cet instrument qu’elle veut faire »! Elle entame donc un cursus en région parisienne, où elle obtient son 1er Prix ainsi que ses Prix d’Excellence et de Perfectionnement.

Après 2 années d’Etudes en Droit et Langues, elle décide de se consacrer entièrement à la Musique et devient titulaire d’une Licence de Musicologie de l’Université Paris IV Sorbonne, d’une Licence de Musicien d’Orchestre ainsi que d’un Diplôme d’Etat du Cefedem Île-de-France. Maholy enseigne à l’heure actuelle dans les Conservatoires de Nandy, de Pontoise et de Viry-Châtillon.

Elle a elle-même suivi les enseignements de Pascale Feuvrier, Michel Moraguès, Michel Rousseau et de Frédéric Chatoux. Elle se perfectionne à  l’heure actuelle dans les classes de Claude Lefèbvre pour la flûte traversière, et de Pierre Dumail en piccolo.

Elle se produit régulièrement en orchestre, en France comme à l’étranger. Elle joue notamment Flûte solo ou Piccolo Solo dans plusieurs orchestres tels que l’Orchestre-Atelier Ostinato (Paris), ou l’ Orquestra do Norte (Portugal).

Parallèlement, elle effectue de nombreux projets d’enregistrements audiovisuels ou aux côtés d’artistes de la scène musicale française. Elle collabore avec l’Ensemble Code et joue aux côtés d’artistes tels que Dream Koala lors du Paris Music Festival 2017.